Des apprentis à l’Externat Saint Joseph

Une nouvelle expérience pédagogique est en cours à l’Externat Saint Joseph La Cordeille. Seul établissement du réseau Mariste à proposer des filières professionnelles de la 3ème Prépa Métiers au bac pro, deux poursuites d’études en BTS sont désormais possibles. Grâce à la mobilisation des instances nationales, pour l’intégration d’un public majoritairement issu de bac pro en BTS, l’établissement a ouvert en septembre 2018 une première filière de BTS dans le champ des Systèmes Numériques. Puis, à l’initiative de M. MEAZZA, Directeur Délégué aux Formations Professionnelles et Technologiques, dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle, l’Externat Saint Joseph ouvre au 1er septembre 2019 son propre CFA avec une seconde filière de BTS en Maintenance des Véhicules. L’existence de ce Centre de Formation pour Apprentis permet alors à chaque élève qui en fait la demande, sous réserve d’une capacité à s’investir suffisante, d’effectuer une partie de sa formation en apprentissage quelle que soit la filière, à condition de trouver un employeur.

L’apprentissage implique une double gestion :

– Tisser un lien étroit avec l’entreprise pour accompagner le jeune apprenti dans la construction de son savoir en lien avec les besoins de l’entreprise et le référentiel scolaire de formation qui l’amènera à passer son diplôme (Bac Pro, BTS)

– Gérer la formation dans l’établissement d’un public salarié présent uniquement la moitié du temps.

Deux publics d’apprentis se côtoient donc actuellement à l’Externat Saint Joseph :

Les apprentis dans une filière en apprentissage :

Pour le BTS Maintenance des Véhicules intégralement en apprentissage, la tâche se révèle identique pour chaque apprenti et chaque formateur, car l’ensemble de la promotion est présente ou absente en même temps. Il va s’agir simplement de condenser les apprentissages dans les matières d’enseignement général en étant plus synthétique pour un apprentissage encore plus efficace. La partie professionnelle se traite conjointement en entreprise et en centre de formation. Les étudiants ont un emploi du temps de 35h en entreprise comme à l’école. Cette filière accueille actuellement une douzaine d’apprentis par année de BTS.

Les apprentis en mixité de public :

Ces apprentis sont intégrés dans des classes où la quasi-totalité des étudiants ou élèves sont sous statut scolaire. Dans ce cas précis, toute l’organisation pédagogique doit être modifiée pour permettre aux étudiants d’avancer au même rythme que leurs camarades avec une présence moindre. Si la première technique testée a été de faire rattraper les étudiants dès leur retour à l’école, très rapidement les enseignants se sont tournés vers l’anticipation, plutôt dans la préparation des chapitres à venir afin de ne pas mettre les étudiants et élèves en situation de stress de retard permanent. De la même façon, les emplois du temps des classes atteignant rarement 35h, les apprentis sont présents quelques heures supplémentaires dans leur semaine en centre de formation pour effectuer ce travail d’anticipation sur leurs camarades. Six apprentis ont intégré ce système : 2 étudiants en BTS Systèmes Numériques 2ème année, 2 étudiants en BTS Systèmes Numériques 1ère année, 1 élève en terminale professionnelle Maintenance des Equipements Industriels, 1 élève en première professionnelle Maintenance des Véhicules.

Les concepts clés de l’accueil de ce nouveau public sont l’anticipation, la solidarité, la maturité, la persévérance, l’accompagnement, la communication, l’intégration.

Elèves en BTS SN à l'ESJ - La Cordeille

Christel LOUIS, Directrice du Lycée Professionnel de l’ESJ – La Cordeille